Filters
    Search
    Catégories
      Les élections législatives servent à élire les députés. Les députés siègent à l’Assemblée nationale. Ils sont élus au suffrage universel direct par les électeurs français inscrits sur les listes électorales. Le mode de scrutin est un scrutin majoritaire à 2 tours. Les prochaines élections législatives…
      “Les gens en ont marre de nous” : artistes, pourquoi vous devez (tous) lire la tribune d’Ariane Mnouchkine ! Enfin, une grande voix du monde de la culture, une autorité morale, se permet d’écrire ce que beaucoup d’observateurs ont constaté depuis des années :…
      Un témoignage fort intéressant de l’ancien P-DG d’EDF, Henri Proglio Il y a vingt ans EDF, considéré alors comme le leader mondial des électriciens, est introduit en bourse. Rapidement la capitalisation du groupe s’envole vers les sommets, détrônant au passage Total. Aujourd’hui ce joyau…
      Cahier de note économique et réutilisable à l’infini – Le cahier effaçable Rocketbook Fusion a été conçu à partir de la technologie brevetée Core. Doté d’un papier de qualité, ce carnet de bord vous permettra d’écrire avec fluidité à l’aide du stylo Frixion effaçable…
      On est légitime à se demander quels sont les critères retenus par le maire de Saint-Lys, pour décider que certains habitant(e)s ne jouirons plus du même niveau de confort et surtout de sécurité à la nuit tombée ? D’autant que ces mêmes habitants, discriminés…
      Savez-vous ce qu’est la Zététique ? L’art du doute nourri par la méthode scientifique. Le refus de toute affirmation dogmatique, mais aussi une autodéfense contre les idées reçues, les fausses évidences, les illusions sensorielles, les duperies du langage, les raisonnements erronés…, tous ces pièges…

      En ce mois de novembre 2023, des milliers de panneaux signalétiques d’entrée de communes ont été retournés à l’envers partout en France. Une action des jeunes agriculteurs pour dénoncer une politique agricole qui “marche sur la tête”.

      La politique agricole n’est pas la seule à tourner carré. De longue date, la politique communale et supra communale a tourné le dos aux citoyens. Une fois l’élection gagnée, les programmes sur papier glacé, les promesses et les beaux discours sont vite oubliés et font place à une tout autre réalité. Une réalité que les potentats locaux s’appliquent, au mieux, à embellir ou à travestir, au pire, à esquiver ou à dissimuler lorsqu’elle devient trop gênante. Typiquement à Saint-Lys, l’augmentation de la pression fiscale  ou la mise en carence par le préfet.

      Depuis 2016, la gestion de l’équipe municipale, de son maire Serge Deuilhé accompagné de son 1er adjoint, Fabrice Planchon, est particulièrement représentative de cette déconnexion grandissante entre promesses et résultats, entre politique menée et aspirations citoyennes. En sept ans de présence à la mairie, le bilan est sévère. Oubliées les huit pages de promesses électorales. Les renoncements succèdent aux renoncements et l’avenir s’obscurcit. Là ou les communes alentours tire leur épingle du jeu à l’image de Fonsorbes, Saint-Lys stagne, voir, régresse, et cela malgré l’explosion des dépenses et des impôts.

      La prochaine échéance électorale approche à grands pas, alors, modestement, je souhaite faire mienne la phrase de Rabelais “Ignorance est mère de tous les maux” et proposer avec d’autres, quelques éléments de réflexion .