Je voudrais ce soir humblement délivrer une demande à Cathy Louit, la grande papesse de la communication à Saint-Lys, la Baba Yaga de la concertation citoyenne, la Frida Kahlo de l’Escalys. à qui l’on doit le pléthorique, magnifique, très documenté, réactif, vivant, extravagant, écologique, pédagogique et tellement transparent site de la mairie de notre commune (et pas cher 😉 avec ça).

J’ai pu constater avec plaisir que ma dernière requête concernant le retard dans l’affichage obligatoire des procès verbaux des conseils municipaux, retard de plus de 5 mois, avait finalement été prise en compte, merci ! C’est vrai, nous (l’opposition) ne recevons pas grand chose de votre part concernant les dossiers (secrets) en cours, alors, cela nous donne un peu de lecture. Cela nous occupe.

Dans la même veine, je constate que la page “expression libre” du site de la mairie accuse un retard de déjà plusieurs mois ! Cathy, je ne te blâme pas, la préparation d’une élection comme les départementales demande beaucoup de temps et d’énergie. Le triple mandat “d’el jefe” doit bien vous occuper. Les embrouilles avec le budget du Muretain Agglo ne sont pas non plus là pour arranger les choses. Et l’Escalys que tu es chargée de rentabiliser, peut être, un jour, qui sait ? Veux tu qu’on en parle ? Cela fait vraiment beaucoup sur ta tête.

J’aimerais beaucoup que la dite page soit mise à jour. Les saint-lysiens pourront enfin accéder à ma prose qui vaut ce qu’elle vaut mais qui a le mérite d’exister ! Une prose absente à ce jour.

Merci d’avance, je sais qu’il s’agit d’un oubli parmi tant d’autres et non d’une volonté de taire. A ce propos, est-ce que quelqu’un pourrait virer ma photo de la liste majoritaire ? Cela fait tâche dans mon CV.

Adishatz

2 réflexions sur “Cathy ? C’est JP ! Tu te rappelles de moi ? J’ai un truc à te demander”

  1. christine Mme LAFERRIERE

    Moi, je dis BRAVO ???
    Bien écrit, bien amené et tout est vrai et vérifiable !
    Une équipe municipale Ui prône la concertation…. Avec qui ? Entre eux et encore ! Je ne serais pas étonnée d’apprendre qu’au sein même de la majorité municipale, certains ne sont pas plus concertés que les conseillers d’opposition…
    Encore bravo pour cet article

  2. La sorcière russe Baba Yaga qu’elle belle illustration de Cathy Louit ! C’est le bras armé de Serge DEUILHE et vraisemblablement la nouvelle maire de Saint-Lys. Entouré des 2 autres élues copines des coups tordus… elles sont à elles 3 le désastre de notre ville. Entre incompétence et concours de mauvaises idées. Pauvre Serge ! Enfin bientôt tu auras d’autres préoccupations : conseiller départemental. Vas-tu prendre encore 4 semaines de vacances loin de Saint-Lys cet été ???? Quelle mascarade cette équipe majoritaire, une œuvre de Disney : le roi lion (Simba pas Muphasa) et les 3 hyènes ! Le reste n’est que quantité négligeable ! Allez Serge, encore un peu de courage, c’est bientôt les vacances scolaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo. 

We need to verify your age

Please confirm that you’re over 18 to continue the gameplay or leave the website.

YES
NO

Sur la tête !

En ce mois de novembre 2023, des milliers de panneaux signalétiques d’entrée de communes ont été retournés à l’envers partout en France. Une action des jeunes agriculteurs pour dénoncer une politique agricole qui “marche sur la tête”.

La politique agricole n’est pas la seule à tourner carré. De longue date, la politique communale et supra communale a tourné le dos aux citoyens. Une fois l’élection gagnée, les programmes sur papier glacé, les promesses et les beaux discours sont vite oubliés et font place à une tout autre réalité. Une réalité que les potentats locaux s’appliquent, au mieux, à embellir ou à travestir, au pire, à esquiver ou à dissimuler lorsqu’elle devient trop gênante. Typiquement à Saint-Lys, l’augmentation de la pression fiscale  ou la mise en carence par le préfet.

Depuis 2016, la gestion de l’équipe municipale, de son maire Serge Deuilhé accompagné de son 1er adjoint, Fabrice Planchon, est particulièrement représentative de cette déconnexion grandissante entre promesses et résultats, entre politique menée et aspirations citoyennes. En sept ans de présence à la mairie, le bilan est sévère. Oubliées les huit pages de promesses électorales. Les renoncements succèdent aux renoncements et l’avenir s’obscurcit. Là ou les communes alentours tire leur épingle du jeu à l’image de Fonsorbes, Saint-Lys stagne, voir, régresse, et cela malgré l’explosion des dépenses et des impôts.

La prochaine échéance électorale approche à grands pas, alors, modestement, je souhaite faire mienne la phrase de Rabelais “Ignorance est mère de tous les maux” et proposer avec d’autres, quelques éléments de réflexion .