Aller au contenu

CPAR - Mesdames et messieurs les oubliés de la concertation citoyenne, je vous invite, que vous soyez pour ou contre, à vous exprimer sur le dossier du CPAR, à poser vos questions et donner votre avis en espérant que cela fasse bouger les lignes.

Texte d'introduction

CPAR, TÉMOIGNAGES DE SAINT-LYSIEN

Bonjour à tous,

Ce jeudi 6 octobre 2022, à 17h, je serai reçu par la sous-préfète avec une délégation de l’opposition.

Premier objectif. J’aimerais vraiment ne pas arriver les mains vides et pouvoir remettre en main propre un MAXIMUM de témoignages de saint-lysiens. Bien sûr, plus le dossier sera épais plus il aura d’impact. 

J’ai bien conscience que cette mission ne va pas changer le cours des choses à très court terme. Cependant si nous sommes suffisamment nombreux à manifester une opposition totale au CPAR, à tous les CPAR, même ceux évoqués dans la motion “Deuilhé” un peu partout en ville, si nous sommes suffisamment nombreux à désavouer le maire qui n’a qu’un seul objectif, celui de diminuer le nombre de lit, alors nous ouvrirons la porte vers autre chose.

Cet “autre chose” est le second objectif de cette initiative et il reste à définir et à construire ensemble. Le CPAR ne va pas disparaitre de lui-même. Il va falloir le pousser un peu !

L’heure n’est plus à la recherche des responsabilités, elles sont connues. Le maire et son équipe ont dit à longueur de reportage, sur BFM, Radio France Bleu Occitanie, la dépêche qu’ils ne sont pas opposés au CPAR et qu’ils ont toujours travaillé à une diminution du nombre de lit et rien d’autre.

L’heure n’est plus à la division et au laisser faire. Nous n’avons plus le temps.

Restons optimistes, car au-delà de la réduction des capacités d’accueil, proposée par le maire, de multiples solutions existent pour les bâtiments de “la Joie de vivre”. Même avec Adoma, une société qui gère également des résidences sociales, des pensions de famille et d’autres hébergements à caractère sociaux.

DES SOLUTIONS ALTERNATIVES EXISTENT A CONDITION DE S’EN DONNER RÉSOLUMENT LES MOYENS

Nous ne devons pas baisser les bras. Signez, partagez et faites-le savoir.

Soyez remercié par avance de votre implication
Jean pierre Michas
Conseiller municipal indépendant

Merci de votre soutien !

Tous les témoignages collectés seront déposés chez Mme la sous-préfète à Muret.

Jeudi 6 octobre 2022 à 17h

Jean pierre Michas
Conseiller Municipal Indépendant
06 75 36 71 39

Aujourd’hui, le constat global très négatif que je dresse de la politique menée depuis 2016 par Serge Deuilhé et son équipe, le 1er adjoint Fabrice Planchon et l’adjointe à l’urbanisme Céline Bruniera, pour ne citer qu’eux, me conforte dans le choix fait en octobre 2020, de quitter la majorité et ainsi de retrouver mon indépendance.

Je suis opposé au CPAR sans aucune ambiguïté depuis octobre 2021, contrairement au maire, à son 1er adjoint, Fabrice Planchon et tous les conseillers godillots qui le suivent. 

J’espère sincèrement que la démarche sera suffisamment suivie et suscitera de l’intérêt pour que l’on prête enfin une oreille attentive aux demandes des saint-lysiens. Nous avons assez attendu !

Add Your Heading Text Here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

We need to verify your age

Are You 18 Or Older ?

Please confirm that you’re over 18 to continue the gameplay or leave the website.

YES
NO