De la carence au CPAR, les remugles du « je m’en foutisme » au service de l’incompétence !

Un bien mauvais cru que cette année municipale écoulée. 2021 restera dans les mémoires comme l’année de toute les catastrophes, présentes et malheureusement à venir. La carence prononcée par le préfet contre Saint-Lys a ouvert le bal, suivie de près par la mise sous tutelle de l’urbanisme par l’EPFO, une convention forcée, plaçant certains saint-lysiens […]

De la carence au CPAR, les remugles du « je m’en foutisme » au service de l’incompétence ! Lire la suite »